Anime, Review »

Gunslinger Girl

Par le 19 juil 2008 | |

Je me dois ici de faire mon mea culpa. J’ai vu Gunslinger Girl pour la première fois il y a quelques années de ca. En fait, si je me rappelle bien, c’était à l’époque la première série que j’écoutais qui n’était pas une suggestion de Xener. On parle donc de mes « débuts » dans le domaine. Je venais tout juste de terminer Elfen Lied (qui m’avait totalement viré à l’envers), et selon ce que j’avais lu sur Gunslinger Girl, les prémisses me semblaient similaires, je me suis donc dis que j’allais certainement aimer ça. Première erreur.

Je n’ai pas réussi à retrouver les commentaires que j’avais faits à l’époque, sur différents forums, sur l’impression que m’avait laissée Gunslinger Girl, mais en bref, ce que je reprochais le plus à la série à l’époque c’était les points suivants :
– La série aurait été tellement meilleure s’il y avait eu une « histoire principale » qui y était développée.
– Qu’après un  premier épisode rempli d’action, le reste de la série est plutôt terne, et j’avais eu l’impression que rien ne se passait.
– Je me souviens que j’avais détesté la chanson d’ouverture.

Ca c’était il y a environ 3 ou 4 ans.

Toujours est-il qu’en mars dernier, j’ai décidé, pour une raison que j’ai encore aujourd’hui de la misère à expliquer, d’acheter la série en dvd. C’est vrai qu’elle ne m’a coûté qu’une trentaine de dollars, c’qui est relativement pas cher pour une série complète, mais considérant l’impression que m’avait laissée la première écoute de la série, c’est comme si à quelque part je savais que quelque chose m’avait échappé à l’époque.

Après avoir ré-écouté  la série deux fois depuis que je l’ai reçue, j’me dois d’avouer que j’étais totalement dans le champ-gauche sur chacun des aspects que je reprochais à Gunslinger Girl. Sans exception.

Format: Série, 13 épisodes (2003)
Classe : Seinen
Genre : Sci-fi, Action, Drame
Director: Morio Asaka
Animation: MADHOUSE
Licencié par: FUNimation

Oui la série est épisodique, non il n’y a pas de développement d’histoire ultra approfondie. C’est pour ca que la seconde où je me suis mis à espérer un Elfen Lied 2.0, j’étais faite. Il faut prendre la série pour ce qu’elle est, et la juger épisode par épisode. Parce que s’il n’y a pas d’histoire « de base », le thème, lui, est développé en profondeur tout au long de la série.

D’ailleurs, il serait peut-être temps que j’en parle un peu, du thème. L’action se passe en Italie, où une agence du gouvernement (la Social Welfare Agency) recrute de jeunes filles mourantes pour les transformer, grâce des technologies biogénétiques très avancées, en assassines. Par contre,  cette seconde chance n’est pas obtenue à n’importe quel prix. La vie de ces jeunes filles sera désormais consacrée qu’à effectuer le « boulot sal» du gouvernement, principalement à pourchasser des terroristes. Chaque nouvelle recrue se voit assigné un «maître», c’est cette personne qui est responsable de l’entraînement et du quotidien général de la jeune fille. Comme le mandat premier d’une « Gunslinger Girl » est de protéger son maitre, il devient donc rapidement la personne la plus importante au monde à ses yeux.
La première série nous présente 5 « fratellos », ou duos formé par une fillette et son maître. Le passé de chacune des 5 fillettes (Henrietta, Rico, Triela, Claes et Angelica) nous est présenté, certains étant quand même plus vague que d’autres. C’est d’ailleurs là, dans les personnages, que réside toute la beauté de a série.

Car si c’est vrai que Gunslinger Girl n’a pas vraiment de début ni de fin, c’est dans le développement des relations à l’intérieur des 5 « fratellos » que la série trouve son fil conducteur. Les scènes d’action sont vraiment un bonus dans cette série qui focus beaucoup plus sur l’exploration en profondeur de 5 personnages principaux que sur l’action proprement dite.

Mais de l’action, il y en a, et chacune de ces scènes sont particulièrement réussies. Pour ce qui est de l’artwork, je crois que mes screenshots parlent d’elles-même. Le studio MADHOUSE nous dresse un portrait de l’Italie moderne qui me semble crédible et fidèle à la réalité, ca fait du bien de sortir du Japon de temps en temps! Ceux qui ont vu Noir vont surement remarquer quelques similitudes dans le portrait qui est fait de l’Europe dans les deux séries.

Dernier point que je souhaite aborder; la trame sonore. Je ne sais pas ce que je pouvais avoir l’habitude d’écouter comme musique à l’époque, mais comment j’ai bien pu faire pour ne pas aimer l’intro à ma première écoute? C’est vraiment un mystère… L’OP est une création d’un band britannique qui s’appelait The Delgados (band qui se sont séparé en 2005),  et même si la tune d’intro « The Light Before We Land » n’a pas été écrite spécifiquement pour l’anime, les paroles rendent son choix extrêmement pertinent. Au début de l’épisode 7, on a droit à une deuxième pièce de The Delgados, « Woke From Dreaming » et celle-là est encore meilleure que la première, j’vous le dis, elle est ridiculement efficace.

En conclusion, je vous dirais que Gunslinger Girl est une série magnifique pour les fans que je dirais « plus expérimentés. Parce que malheureusement les néophytes, comme celui que j’étais lors de ma première écoute, risque de trouver que ca manque un peu « de jus » après les premiers épisodes.
Mais pour les amateurs de séries non-génériques, Gunslinger Girl vous offre un produit pas mal différent de ce à quoi vous êtes habitué.

Je joins ici un AMV (anime-music-video) de Gunslinger Girl avec la chanson Woke From Dreaming, des Delgados dont je vous parlais un peu plus tôt. Ne le manquez pas! Ca donne une excellente idée de l’athmosphère de la série. (100% spoiler free! C’est vraiment juste un aperçu de la série)

Vais-je le réécouter? :

– Sans faute, GG fait partie des quelques séries que je vais réécouter régulièrement.

Points forts :

– Magnifique portrait de l’Italie moderne
– J’ai adoré la présentation qu’est faite de chacune des 5 jeunes filles
– Je ne me tannerai jamais de l’artwork et de la trame sonore

Points faibles :

– Certains vont trouver que ca manque d’action par moment
– Et d’autres vont peut-être trouvé l’athmosphère du show un peu trop pesant

Appréciation globale:
S Chef-d’oeuvre, un MUST pour votre collection
A Excellent, à ne pas manquer
B Bon, vaut la peine d’être vu
C Correct, mais sans plus
D Mauvais, à éviter
E Horrible, aurait difficilement pu être pire

Images

< >< >< ><–>

3 réponses:

  1. Drenoss

    Ohh, c’est l’un de tes premiers anime! Alors c’est normal d’être souvent biasé :P
    Lorsque tu dis celà : « La série aurait été tellement meilleure s’il y avait eu une « histoire principale » qui y était développée. »
    J’imagine que tu as seulement vu la première saison parce que oui, il y a quand même une histoire plus large qui se développe avec le temps.
    Pour la première saison, j’y serait plutôt aller avec un B mais bon c’est pas moi qui ait écrit la review :P.
    Pour la deuxième saison, je crois que ça mériterais un D pour plusieurs raisons. L’artwork est vraiment nul a cause du manque de budget et du changement de studios. La plupart du temps les personnages restent statique et la musique est loin d’être aussi bonne que dans la première saisons.

    En plus les fan de Kaiji savent à quel point le groupe fansub (The Triad) aimait nous faire chier en mettant en ligne un nouvel épisode de Gunsilinger 2 à la place du nouvel épisode de Kaiji. Mais bon c’est une autre histoire ça :P

    Alors ce que je voulais dire, c’est qu’après la première saison c’est mieux d’entamer le Manga pour la suite.

  2. vinc120

    Moi j’ai seulement vu la première saison mais j’ai pas trouvé ça particulièrement bon. Pour moi ça se résumait à « lolis with guns ». En gros de mon coté c’est un C.

  3. Fireaxe

    Héhé merci bien de ton commentaire. Pour être franc, j’ai longuement hésité entre A et B, j’ais finalement opté pour « A » principalement à cause de la valeur artistique de la série (qui est waaaaay au-dessus de la moyenne). Mais tsé, il y a 4 ans j’lui aurais probablement donné un D, alors ca vaut c’que ca vaut.
    Mais ton commentaire m’a fait réfléchir un peu, A c’est p-e un peu haut, effectivement, pour une série que j’ai coté 82% dans mon listing personnel (ce qui est bon pour le 21ème rang sur 50 séries au total). J’vais changer ca pour un B, question de me donner un petite marge de manoeuvre pour mes prochaines reviews.

    Ceci étant dis, Gunslinger Girl est loin d’être une série « facile à digérer », mais c’est une belle série, littéralement.
    Pour ce qui est de la seconde saison, anidb.net semble dire que personne ne la subbé au complet alors bah, j’vais attendre. Mais effectivement, l’artwork est un méchant turnoff. Et les commentaires que j’ai lu jusqu’à présent semble m’indiquer que je devrais me tenir loin de Il Teatrino! Au moins il y a deux épisodes OVA de prévue, peut-être que ce sera un peu mieux?

    Au pire j’vais me garocher dans les manga, comme tu dis :D

Laisser un commentaire

Se Connecter | S'inscrire (Facultatif)

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>