Auteur Sujet: Impressions et Reviews d'Animes  (Lu 176484 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #800 le: 14 Décembre 2013, 00:39 »
0
Je viens de finir et ma seule grosse déception est la fin inexistante. Je sais ben que le manga ne s'arrête pas là, mais lire tout ça n'aura pas le même impact sur moi sans le voice acting malade de Marina Inoue...

Entk merci pour la suggestion, j'ai dévoré le tout en pas trop de temps comme tu peux le constater. J'aurais juste aimé en voir plus, surtout que ça coupe en plein milieu du bout de Dark Moon... :(
Ouin, de mémoire ça coupe vraiment à un moment random et c'est dommage... mais à ma connaissance le manga est toujours en cours (et y'en a un maudit paquet...). C'est vraiment un bijou du shoujo, et j'aimerais en voir plus de ce genre de séries là... Entk, bin content que ma suggestion s'est avérée en être une bonne! Si j'en ai d'autres j'me gênerai pas. :P

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #801 le: 16 Décembre 2013, 08:22 »
0
J'ai malheureusement pas le temps d'en écrire très long sur le sujet ce matin, mais hier j'suis aller voir Madoka Magica: Rebellion sur grand écran avec Kurotsuki.....

Mais en gros...

Mouais...  :-/

Hors ligne Drenoss

  • Doctorat en badassitude
  • Ō - 王 (26)
  • *
  • Messages: 6703
  • Réputation: +87
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #802 le: 17 Décembre 2013, 21:22 »
0
Ah ben si la fin du 3e film est aussi ouverte que tu le prétends, sont mieux de faire une 2e saison éventuellement.   :mmm

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #803 le: 17 Décembre 2013, 21:35 »
0
Ah ben si la fin du 3e film est aussi ouverte que tu le prétends, sont mieux de faire une 2e saison éventuellement.   :mmm
Mettons que de la façon dont le 3e film se termine, je vois mal comment ils pourraient décider d'arrêter ça là. J'ai vu beaucoup de cliffhanger dans ma vie, mais celui-là est particulièrement intense... Ça va prendre soit une deuxième saison, ou idéalement un 4e film, mais j'voudrais pas qu'ils étirent trop ça non plus.

Mettons que le dernier tier du 3e film m'a fait beaucoup réfléchir sur ce que je pensait avoir compris du dernier épisode de la série... En sortant du cinéma j'était en beau maudit, mais plus j'y pense plus ça commence à faire un certain sens. J'vous aurais pas dis ça y'a deux jours, mais ouais Rebellion est à voir absoulement si vous avez aimé la série.

Hors ligne Drenoss

  • Doctorat en badassitude
  • Ō - 王 (26)
  • *
  • Messages: 6703
  • Réputation: +87
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #804 le: 17 Décembre 2013, 21:41 »
0
Ça sonne comme du mindfuck + un cliffhanger abrupt genre quelqu’un qui meurt pis paf ça finit.   :hehe

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #805 le: 17 Décembre 2013, 22:04 »
0
Ça sonne comme du mindfuck + un cliffhanger abrupt genre quelqu’un qui meurt pis paf ça finit.   :hehe
Nah, j'veux pas rentrer dans les détails mais c'est pas ça. C'est un mindfuck dans le sens ou ça se termine d'une façon que t'auras sûrement pas vu venir et que tu comprendras pas sur le coup. Plusieurs (dont moi) ont été choqués parce que dans les 15 ou 20 dernières minutes du film   l'histoire prend une tangente qui va complètement à l'encontre de certains aspects de la série...

En tout cas c'est comme ça que je l'ai vu sur le moment, aujourd'hui je réalise que même si je viens JUSTE de réécouter la série y'a quelque jours, j'ai probablement mal interprété ce qui se passait dans le dernier épisode...
J'ai toujours pensé qu'on pouvait difficilement espérer une fin plus heureuse que ça (Madokami qui s'assure qu'aucune magical girl ne se transforme en witch)... mais y se trouve que ça faisait peut-être pas l'affaire de tout le monde.

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #806 le: 4 Mai 2014, 10:44 »
0
J'vais avoir du rattrapage pas mal à faire ici...

Mais en attendant, hier soir j'ai enfin regardé le film The Disappearance of Haruhi Suzumiya... 5 ans plus tard. :P
J'avais pu trop le choix, je suis rendu au 4e livre (qui porte le même nom), et j'avais décider de voir le film avant de lire la même histoire alors... si je voulais continuer de progresser dans la série de roman y fallait que je m'y mette.

J'ai vraiment beaucoup aimé le film! J'suis resté surpris de voir à quel point c'est très fanservicey, mais pas dans le sens 'ecchi'. Les fans de Nagato devaient être ravis, à l'époque. J'ai adoré l'histoire, contrairement à la majorité des histoires de voyages dans le temps j'ai trouvé que celle-là faisait pas mal de sens..... jusqu'à la scène finale que j'ne sais pas encore trop comment interprété.  :-/

Spoiler
Si quelqu'un pouvait m'expliquer c'est quoi l'histoire du "t'es à l’hôpital suite à une chute dans un escalier... mais toute cette histoire de voyage dans le temps c'était clairement réel si on se fit à la discussion avec Nagato sur le toit... J'imagine que c'est probablement plus claire dans le roman?

Si c'était pas de la confusion totale des deux dernières scènes, j'aurais facilement donner un 9 sur 10 au film. Alors en attendant qu'on m'explique si j'ai manqué quelque chose ou non, ça va quand même être un solide 8.5 / 10. Good stuff (mais loooooong!).
Anyway, j'vais me plonger dans le roman dans les prochains jours!

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 10342
  • No rest, for the best!
  • Réputation: +73
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #807 le: 4 Mai 2014, 10:57 »
0
J'ai vu le film il a déjà quelques années, c'est pu ben frais dans ma tête, mais il me semble que
Spoiler
Kyon s'était fait poignardé par Asakura.
En tout cas, moi je l'ui avait donné un 9/10.

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #808 le: 5 Mai 2014, 12:34 »
0
J'ai vu le film il a déjà quelques années, c'est pu ben frais dans ma tête, mais il me semble que
Spoiler
Kyon s'était fait poignardé par Asakura.
En tout cas, moi je l'ui avait donné un 9/10.
Lol ouais je sais, mais c'est pas apparemment pas pour ça qu'il s'est ramassé à l'hôpital... yé là mon bogue.

Mais de toute façon, j'en ai parlé à quelqu'un qui s'y connait vraiment en tout ce qui touche Haruhi, et on m'a expliqué que le film est délibérement flou sur ce sujet là... J'avais l'impression qu'il manquait une scène entre...
Spoiler
quand Kyon qui arrive du futur tombe sans connaissance après avoir été poignardé par Asakura, et quand il se réveille après que le monde ait été rétabli. Le film n'explique pas de quelle façon le monde s'est à nouveau transformé (i.e. revenu à la normale), alors que Kyon a pas réussi à tirer Nagato avec son gun à antidote... La réponse n'est pas dans le film, et apparemment elle n'est pas dans le livre non plus, mais elle serait plutôt dans un des livres SUIVANTS. Donc, même si il parait que le film est 100% fidèle au roman, j'ai trouvé ça plate un peu qu'il reste encore autant de questions sans réponses à la fin du film.
~ Comment le monde est-il revenu à la normal alors que Nagato avait perdu tous ses pouvoirs?
~ Pourquoi est-ce que juste avant de tomber sans connaissance, il y avait deux Kyon....? Et pourquoi la jeune Mikuru est sortie de nul part?

Les réponses sont quelques part... mais malheureusement pas dans le film. Dommage, mais c'était bon quand même, héhé.
 

EDIT: Ooops, mauvais tag. C'est réglé!
« Modifié: 5 Mai 2014, 18:09 par Fireaxe »

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 10342
  • No rest, for the best!
  • Réputation: +73
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #809 le: 5 Mai 2014, 13:01 »
0
Il a aussi les manga "The Disapearance of Yuki Nagato", qui se trouve à être la Nagato du film. J'ai pas encore checké les manga, mais peut-être y a-til plus de réponse.

Puis on parle d'une histoire basé sur une série de Novel, si tu t'attend à avoir toute les réponse dans le moindre petit détail ne devrait tu pas en faire autant avec des films comme Kara no Kyoukai (on a pas tout les détails en un seul films). En parlant de KnK, j'ai écouté le film qui résume tout les films avec la musique de Kalifina, s'était vraiment d'une beauté à regarder et écouter. Ça fait d'ailleurs un moment que je veux réécouter les film de KnK et lui d'Haruhi (qui oui est assez long).

J'ai tellement de trucs pour me tenir occupé cette année.

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #810 le: 5 Mai 2014, 15:35 »
0
Il a aussi les manga "The Disapearance of Yuki Nagato", qui se trouve à être la Nagato du film. J'ai pas encore checké les manga, mais peut-être y a-til plus de réponse.
Intéressant, j'savais pas que c'était ça le concept de cette side-story là.

Mais à propos des comparaisons entre Kara no Kyoukai et le film d'Haruhi, franchement non j'pas trop d'accord parce que le 2e n'est pas une série de films. C'est UN film. De "cacher" un élément aussi majeur de l'histoire, pour ensuite ne jamais le présenter à l'écran parce qu'ils n'ont jamais produits de suite animée... c'est franchement un peu poche.

Mais au moins j'devrais avoir une partie de réponse dans les romans, c'est déjà ça de pris.

Hors ligne Samstrike

  • Shōgun 将軍 - (22)
  • *
  • Messages: 2681
  • Sexe: Homme
  • Réputation: +14
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #811 le: 5 Mai 2014, 17:47 »
0
Je suis pas trop d'accord avec toi là dessus. C'est un film parce qu'ils ont décidé d'en faire un film mais ça veut pas dire pour moi qu'il devrait changé le contenu original sous prétexte qu'il n'y aura peut-être jamais de suite. Le film est une suite directe à l'anime et aurait pu être aussi fait en tant que saison 3 s'ils auraient voulu.

Je sais que toi ça te dérange pas d'avoir des fins originales dans les animes mais personellement j'aimes pas parce que justement ça enlève toute possibilité d'avoir une suite.
"Give a man a fish and you feed him for a day. Don't teach a man to fish, and you feed yourself. He's a grown man. Fishing's not that hard.'' - Ron Swanson

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #812 le: 5 Mai 2014, 18:08 »
0
Je suis pas trop d'accord avec toi là dessus. C'est un film parce qu'ils ont décidé d'en faire un film mais ça veut pas dire pour moi qu'il devrait changé le contenu original sous prétexte qu'il n'y aura peut-être jamais de suite. Le film est une suite directe à l'anime et aurait pu être aussi fait en tant que saison 3 s'ils auraient voulu.

Je sais que toi ça te dérange pas d'avoir des fins originales dans les animes mais personellement j'aimes pas parce que justement ça enlève toute possibilité d'avoir une suite.
Mouin, j'me suis peut-être mal exprimé, désolé si c'est le cas. C'est vrai que j'ai jamais eu trop de problèmes avec les fins originales, mais ici c'était VRAIMENT pas mon souhait.
Mon point c'est que les réponse à mes interrogations, elles existent dans l'oeuvre originale (les romans)! Pas besoin de rien inventer, selon ce qu'on m'a dit y'a une explication tout à fait logique dans les romans sur la présence d'un 2e Kyon dans la scène qui me cause problème!  Le hic c'est que ces explications là ne sont pas dans le livre "The Disappearance of Haruhi Suzumiya", le 4e de la série et le film est entièrement basé sur ce qui est contenu dans ce livre là.
Ce que j'aurais souhaité, c'est vraiment pas une fin originale, mais plutôt qu'ils amènent au moins quelques indices sur la façon dont le tout a pu se régler. Oui, j'suis conscient que c'et 100% fidèle aux romans, mais dans le cas des livres tu pouvais simplement aller te chercher le volume suivant et tu obtenais (j'imagine) tes réponses. Avec le film on a pas ce luxe là, le résultat c'est que pour quiconque regarde uniquement le film et ne va jamais plus loin, il reste pris avec une fin qui n'est à peu près pas expliqué.
Il doit assumer que oui le monde a été transformé à nouveau, ou plutôt est revenu à la normal, même si on a aucune idée comment, ni pouquoi, ça c'est passé ainsi.

Le seul véritable point positif que je retire de ce choix là, c'est que ça martèle l'idée que le film est entièrement raconté selon le point de vu de Kyon (celui qui se promène dans le temps pendant tout le film). Si artistiquement c'est un choix intéressant, et qui se défend... d'un point de vue cinématographique honnêtement j'suis pas trop un fan. :|

Hors ligne Samstrike

  • Shōgun 将軍 - (22)
  • *
  • Messages: 2681
  • Sexe: Homme
  • Réputation: +14
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #813 le: 5 Mai 2014, 18:48 »
0
Moi aussi j'ai été un peu laissé sur ma fin quand j'ai vu qu'on avait pas toutes les réponses mais en même temps je ne considère pas ça non plus comme une oeuvre qu'on devrait regarder comme stand-alone sans rien connaitre de la série. L'explication était probablement une histoire complètement différente et n'aurait pas nécessairement fitté. Peut-être que plus d'indices aurait pu être intéressant par contre. Et c'est dommage qu'il n'y ait pas eu de suite pour expliquer le tout mais ça veut pas dire qu'il y en aura jamais non plus. (si jamais il y a une suite au novel et qu'ils veulent faire de la pub)

Fait que je comprends ton point de vue mais ce n'est pas vraiment un si gros problème pour moi. Si je veux vraiment les explications je vais aller lire le novel! Je les avais commencer d'ailleurs mais c'est une des nombreuses choses que j'ai mises de côté et que je n'ai encore jamais retouchées.
"Give a man a fish and you feed him for a day. Don't teach a man to fish, and you feed yourself. He's a grown man. Fishing's not that hard.'' - Ron Swanson

En ligne MidnighT-WolF

  • Animetalhead
  • Ōji - 王子 (25)
  • *
  • Messages: 5841
  • Sexe: Homme
  • Animetalhead
  • Réputation: +97
    • Anime-Planet
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #814 le: 5 Mai 2014, 20:12 »
0
Je suis d'accord avec Samstrike. J'ai jamais lu les romans mais le film m'avait tellement overwhelmé que j'en suis ressorti quand même avec une expérience très positive. Pour ce qui est des fins ouvertes et des questions sans réponses, je suis capable de vivre avec, ça pourra me pousser à lire plus de contenu sur la série ou à continuer de prier pour une suite (Full Metal Panic en est un bon exemple, un jour je vais me tanner et lire FMP Sigma :P ).

Pour Haruhi j'ai pas trop d'espoir de voir une autre suite, mais comme j'ai adoré le film ça resterait une bonne "conclusion" dans mon expérience totale "Haruhi" (et peut-être un jour tomberai-je dans les romans).
"All we have to decide is what to do with the time that is given to us." -Gandalf

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #815 le: 5 Mai 2014, 21:27 »
0
J'suis conscient que c'est du nit-picking mon affaire. Comme j'ai dis plus haut, y reste que le film était excellent... juste pas parfait. :P

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 10342
  • No rest, for the best!
  • Réputation: +73
Re : Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #816 le: 6 Mai 2014, 08:03 »
0
Fireaxe à parfois le dont de se perdre dans de petits détails!  :P

le film est entièrement raconté selon le point de vu de Kyon (celui qui se promène dans le temps pendant tout le film). Si artistiquement c'est un choix intéressant, et qui se défend

Ben voilà, si c'est du point de vue de Kyon tu as ta réponse du pourquoi on n'a pas vu cette scène.


En tout cas, j'ai pas encore vu la suite du film dans les novel, donc je verrai rendu là.

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #817 le: 6 Mai 2014, 12:42 »
0
Fireaxe à parfois le dont de se perdre dans de petits détails!  :P

le film est entièrement raconté selon le point de vu de Kyon (celui qui se promène dans le temps pendant tout le film). Si artistiquement c'est un choix intéressant, et qui se défend

Ben voilà, si c'est du point de vue de Kyon tu as ta réponse du pourquoi on n'a pas vu cette scène.


En tout cas, j'ai pas encore vu la suite du film dans les novel, donc je verrai rendu là.
Haha,  j'veux pas nécessairement embarqué là-dedans parce que ça finira pu, mais juste de même y'avait aussi un 2e Kyon sur place qui lui n'est pas tombé sans connaissance... lui est certainement au courant de ce qui s'est passé!

Anyway, comme je le répète depuis le début, je sais que techniquement ça fait un certain sens, mais mon point c'est que pour un film c'était peut-être pas l'idéal de laisser des questions d'une telle importance sans réponse. Ça scrappe pas le film pour autant, c'est juste que moi ça m'a frappé et le film m'est paru incomplet sur le moment.

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #818 le: 25 Mai 2014, 17:07 »
0
Bref retour sur ma (seule) critique à propos du film d'Haruhi Suzumiya, étant donné que j'ai fini de lire le livre y'a quelques jours et que j'peux maintenant parlé en connaissance de cause (ce qui était pas totalement le cas avant)...

Bien la critique est plus valide que jamais; le film est flou sur le dénouement final de l'histoire... mais c'est pas en respect avec le roman parce que dans le livre l'auteur prend quelques lignes pour expliquer exactement ce qui s'est passé. La "réponse" que je pensais cachée dans un des volumes suivants, bien elle se trouvait dans le roman... je m'explique donc mal pourquoi ce détail là a été laissé de côté, surtout compte tenu du fait qu'à part de ce détail là, le film est pratiquement une copie verbatim du roman.

Pour les curieux:
Spoiler
Dans le roman, Kyon explique qu'après s'être réveiller dans le lit d'hopital, il va devoir retourner dans le passé accompagné de Nagato et Asahina pour s'espionner lui même... se regarder se faire poignarder par Asakura, et s'assurer ensuite de fermer la boucle en injectant "l'antidote" à l'autre Nagato, qui elle vient de modifier l'histoire avec ses pouvoirs.

Bon, okay c'est pas impossible de deviner tout ça en regarder le film, mais entk une chose est sûre c'est que c'est jamais aussi clair que dans le roman...
Sur ce, je continue ma lecture...!
« Modifié: 25 Mai 2014, 19:24 par Fireaxe »

En ligne MidnighT-WolF

  • Animetalhead
  • Ōji - 王子 (25)
  • *
  • Messages: 5841
  • Sexe: Homme
  • Animetalhead
  • Réputation: +97
    • Anime-Planet
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #819 le: 25 Mai 2014, 19:11 »
0
Intéressant. Je me suis toujours dis qu'un jour j'allais les lire aussi, mais comme j'investi tellement pas de temps dans la lecture j'ai même pas fini de lire le peu de mangas que j'achètes alors imagine des romans.

C'est sur mon éternelle to-do list.
"All we have to decide is what to do with the time that is given to us." -Gandalf

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #820 le: 25 Mai 2014, 19:34 »
0
Intéressant. Je me suis toujours dis qu'un jour j'allais les lire aussi, mais comme j'investi tellement pas de temps dans la lecture j'ai même pas fini de lire le peu de mangas que j'achètes alors imagine des romans.

C'est sur mon éternelle to-do list.
Les romans sont vraiment l'fun à lire. C'est vraiment pas de la lecture difficile, sans être enfantin pour autant. J'suis en train de lire le 5e livre, et jusqu'à maintenant j'dois t'avouer que l'anime est une adaptation assez directe, presque sans aucune variation. Ça rends la lecture des livres un peu plus ardue si ça fait pas longtemps que t'as vu l'anime, mais en même temps ça me donne franchement hâte d'être rendu aux chapitres qui n'ont pas (encore) été animé.

Oh et les romans sont asses courts, même en lisant lentement j'suis sur que tu peux passer à travers un volume en moins de trois heures.


Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #821 le: 25 Juin 2014, 18:19 »
0
Pour la première fois depuis longtemps, j'ai marathonné une série de 12 épisodes en plus ou moins 24 heures... Il se trouve que même si j'ai acheté le blu-ray y'a deux ans déjà, et que la série date de 2008, j'avais jamais encore pris le temps de regarder ef ~ a tale of melodies (la suite de ~ a tale of memories, une série que j'ai A-DO-RÉ). J'me suis enfin lancé, et FUUUUUUUUUUUCCCCK que c'était bon! J'avais cru lire à gauche et à droite que melodies était considéré comme inférieure à l'autre, alors j'suis rester un peu surpris de ma propre réaction: j'avais trippé solide sur ef ~ memo, mais ef ~ melo a surpassé mes attentes et est selon moi la meilleure série des deux. Les deux histoires racontées (c'est un peu le même format que l'original) sont fascinantes, mais en plus de ça t'a un paquet de références directes à ce qui c'est passé dans ef ~ memo. Bref, c'est à mon avis une sequel pratiquement parfaite quoi.

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 10342
  • No rest, for the best!
  • Réputation: +73
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #822 le: 9 Août 2014, 07:21 »
+2
Bokura ga Ita (C'était Nous)


Je viens de terminer un anime que j'aurais dû écouter depuis longtemps "Bokura ga Ita". L'anime s'est écouté aussi bien qu'une chute d'eau qui se déverse dans un lac. C'est l'un des anime que j'ai commandé de France, après n'avoir vu qu'un épisode seulement je ne savais rien de la série, sinon que ce n'était qu'un shoujo romantique comme il s'en fait tant. J'avais le feeling que j'allais aimer, mais à ce moment là je n'avais vraiment pas idée de ce que cette anime allait me réserver.

Bokura ga Ita (C'était Nous en Français), que l'ont traduirait plutôt littéralement par "Nous étions là" est un anime japonais de 2006 adapté du manga de Yuuki Obata. L'anime couvre la première partie du manga qui se passe au lycé. Yuuki Obata est née un 9 janvier sur l'île d'Hokkaido (là où se déroulle notre histoire). Elle fait ses début en 1998 et reçoit le prix accordé aux meilleures débutantes lors du 42ème concours de l'éditeur Shogakukan pour son manga "Rain Drops". "C'était Nous", son 5ème manga, est son plus gros succès. Elle reçoit en 2005 le prix du meilleur shoujo au 50ème concours Shogakukan pour cette oeuvre

Ici, il ne s'agit pas d'un d'un de ces anime à l'eau de rose où on doit attendre la toute fin de la série pour savoir qui va sortir avec qui et que le couple s'avoue leur sentiments au tout dernier épiosode. Non ici, la mangaka à décidé de viser un publique un peu moin "con" et de traiter des vrai affaires, car le couple se forme au tout début. Bien que nous deux tourtereau soit ensemble au départ et que le tout commence sur un ton assez léger et parsemé d'une dose d'humour, on est encore loin du happy ending, car par la suite, les choses se complique et sur cette aspect, l'anime m'a un peu rappellé "Clannad After Story".

Plus l'histoire avance, plus le tout se révèle être de plus en plus profond pour dépeindre les tourments de notre petit groupe de jeunes lycéens découvrant l'amour et ses affres au moment clef de leur existance où ils doivent décider ce qu'ils deviendront. La richesse indéniable de cette oeuvre tient donc à ses personnages extrêmement riches psychologiquement, presque tourmentés et pourtant qui font vraiment écho au vécu de tout un chacun. Car ce titre "C'était Nous", au passé est loin d'être hasardeux. Le récit est ponctué régulièrement d'une voix-off à la fois introspective et venue du futur, comme un regard en arrière, une analyse de ce passé si précieux que constitue les premiers vrai émois. Aussi, on comprendra aisément toute la nostalgie que l'ont ressent en regardant cette série (un peu comme pour AnoHana ou encore Yotsuba). Nostalgie recouverte d'une douce mélancolie à la fois triste et émouvante mais surtout extrèmement sincère et touchante.

C'est Akitaro Daichi (Fruits Basket, Now & Then, Here & There) sous les directives de Koichiro Sotome qui réalise cette série et crée une atmosphère tout à fait singulière et tout idéale pour retranscrire fidèlement le ton du manga et de ce type de récit. Lente, délicate, faite de ralentis et de plan fixes, la réalisation toute en douceur est soulignée par les magnifiques musiques composées par Jun Abe et Seji Muto qui amène une mélancolie tendre et profonde. La palette de couleurs, pâle, pastelle, diaphane, qui met notamment beaucoup l'hiver et la neige en avant, nous permet de nous centrer principalement sur les personnages et leur intériorité. Comme la chute douce et délicate des flocons qui tombent silencieusement, C'était Nous, nous conte deux années riches en émotions pour un groupe de personnages dont l'un au moin parviendra à toucher le spectateur nostalgique qui a sans doute lui aussi vieilli trop vite. Voilà la douce amertume de la mélancolie qui nous est narrée dans cette histoire universelle et intemporelle, tellement représentative des tourments adolescents.

L'histoire: Nanami Takahashi, surnommée Nana, est une jeune fille de 15 ans, insouciante et pleine de motivation pour son entrée au lycée. Elle souhaite rapidement se faire des amies dans ce nouvel établissement. alors qu'elle tente de se rapprocher des filles de sa classe, elle se rend compte que toute les conversations tournent autour d'un garçon archi populaire, Yano Motoharu. Très rapidement elle le rencontre et leur relation fait vite des étincelles! Taquinant la jeune fille et lui jouant des mauvais tours, Nana se le promet: jamais elle ne tombera amoureuse de ce crétin (tiens ça me rappelle Bitter Virgin ça)!  Mais c'était présomptueux de sa part, car petit à petit elle va sentir son coeur battre la chamade pour cet étrange jeune homme à double facette. En effet, s'il affiche tout du garçon sûr de lui, bon en classe, drôle, sportif et populaire, il cache une personnalité bien plus sombre et brisé et a déjà vécu assez de drame pour en être marqué à vie. Pourtant Nana va se jeter corps et âme dans ce premier amour, au risque de se brûler les ailes. Leur couple pourr-t-il fonctionner? Auront-ils la force de faire face aux blessures de chacun? Dans cette période si délicate dans la vie qu'est l'adolescence, où il faut faire des choix qui peuvent tout changer et dont on ene saura jamais s'ils étaient les bons, les personnalités s'affirment et se dessinent, les destins se mêlent et se démêlent, les amours se font et se défont pour créer les souvenirs les plus vibrants d'une vie.

Le moin que l'on puisse dire, c'est que les personnages en vivent des émotions et des souffrances dans "C'était Nous"! Si le début de la série paraît aussi léger que le coeur d'une jeune fille sur son petit nuage quand elle découvre l'amour, rapidement le ton devient plus lourd et plus sombre nous offrant un panel de psychologies variées et particulièrementréalistes. Même si évidament Yano et Nanami sont au coeur de la série et en cela particulièrement approfondis, les personnages secondaires sont loin d'être en reste car ils apportent tous un équilibre indéniable à la série.Amour partagé, sentiments non réciproques, jalousie, haine, amitié, trahison, tendresse, passion, non-dits, deuil, désespoir, tristesse, séparation ne sont qu'un tout petit aperçu d'une longue liste d'épicerie riche en vitamines émotionelles. tout ces thèmes abordés avec pudeur et sincérité, sonnent juste et touchent droit au coeur.

Le deuil et la mort sont particulièrement bien traités et l'autre élément biensûr très bien dépeint est l'amour, le premier amour adolescent, celui qui fait vibrer, celui qui fait souffrir, celui qui prend de l'ascendant sur votre vie et dicte vos journées. De ce point de vue, la série fait passer de la légèreté des premiers émois à l'amour plus profond, celui qui fait poser des questions, qui fait souffrir mais sans lequel on ne peut pas vivre. Et la force indéniable de ce merveilleux récit c'est de savoir impliquer le téléspectateur, en fesant resurgir cette Nostalgie du premier véritable amour, car à n'en pas douter, Bokura ga Ita, C'était Nous aussi...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les dub français son très bien, le seul reproche que je leur fait est de ne pas savoir différencier un Yukata d'un kimono et d'avoir traduit gokon par un compa (pour moi un compa c'est un outil de math servant à faire des ronds). Sinon la seiyuu de Nanami, Nozomi Sasaki à fait la voie de Misaka dans Railgun et Patricia dans Lucky Star. Par contre je me demande qui à fait la voie de Nanami en français, c'est plus dur de trouver de l'information sur les doubleur de France que les Seiyuu du Japon.

Sinon, mon verdict:

Spoiler


C'est devenu mon anime #1 dans ceux traitant sur le thème de l'amour et oui, c'est le plus poignant de tout les shoujo.

Fireaxe tu DOIS ABSOLUMENT voir ça, je sens que c'est dans tes cordes.
L'anime va facilement s'inscruter quelque part dans le top de mon top tellement j'ai aimé.
« Modifié: 9 Août 2014, 14:40 par Kaze »

Hors ligne Choy

  • Resident fighting game player
  • Tennō - 天皇 (27)
  • *****
  • Messages: 8226
  • Sexe: Homme
  • Meh.
  • Réputation: +83
    • Black Rice Gaming
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #823 le: 9 Août 2014, 13:13 »
0
Tu t'es dépassé sur ce coup-ci, Kaze. Quelle éloquence! 8)
Conventions visitées : Otakuthon 1969, le E2 pis le Comiket 32

MyAnimeList

Hors ligne Fireaxe

  • Tono - 殿 (24)
  • *****
  • Messages: 4266
  • Sexe: Homme
  • Collectionneur Extraordinaire
  • Réputation: +34
    • NihonQc
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #824 le: 20 Août 2014, 20:56 »
+1
Bokura ga Ita (C'était Nous)
Fireaxe tu DOIS ABSOLUMENT voir ça, je sens que c'est dans tes cordes.
L'anime va facilement s'inscruter quelque part dans le top de mon top tellement j'ai aimé.[/spoiler]
J'avais lu mais oublié de répondre... Juste pour te dire que c'est bien noté, je viens de monter ça pas mal dans ma liste priorités pour les prochaines semaines.  8)

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 10342
  • No rest, for the best!
  • Réputation: +73
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #825 le: 20 Août 2014, 21:49 »
0
L'Opening que j'adore!  :happy


Y'a même une version Live-Action en film:

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 10342
  • No rest, for the best!
  • Réputation: +73
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #826 le: 23 Novembre 2015, 19:18 »
0
Tiens comme le blog est sur le point de "mourir", je vais en profiter pour y afficher des articles qui sont dessus, mais pas visible à tous, car incomplet ou jamais publié. Il se peut donc qu'il est quelques incohérences, mais bon...

Last Exile


Titre alternatif: ラストエグザイル
Type: série de 26 épisodes
Classe: 13 ans et +
Genre: Aventure, Action, Sci-Fi
Studio: Gonzo
Année: 2003
Licencé par: Funimation
AnimeNewsNetwork, Anime-Planet, MyAnimeList

Trailer
Spoiler

Bon cette fois-ci, je vous resort un article dont on avait totalement oublier de publier et qui s’est perdu en chemin dans nos archives. Alors, on aura donc droit à une petite review que j’ai faite rapidement il a quelques mois de cela. Je vais donc vous parler d’une série que je me suis procuré chez RightStuff. Je ne connaissais pas cette anime quand je me le suis procuré, alors voyons si j’ai fait un bon achat ou pas.

Histoire

Notre histoire se déroule dans le monde de Prestale, un monde où l’aviation et les machine volante semble jouer un rôle important. Claus Valca et Lavie Head vivent à l’aide de leur Vanship (un petit avion). Un jour où ils tenteront de porter secours à un pilote ce dernier leur confira sa mission: livrer un message au commandant d’un navire de guerre en plein combat aérien.

En cour de route, ils rencontreront Alvis une jeune fille de 11 ans qui les accompagnera. Nos amis se retrouveront alors pris dans un conflit entre 2 nations: Disith et Anatoray. Ils seront donc entraîné dans une guerre dont l’enjeu du conflit est le contrôle des ressources en eau potable.

Critique et commentaires

Tout d’abord sur le plan visuel qui est la première chose que j’ai remarqué,  j’ai trouvé que les couleur était pas mal ternes, peu de couleurs vives et même dans les couleurs vives le tout semblait pas très vivant, vu le style du dessins, je veux bien croire que c’est pas du moe comme K-ON, où qu’ils ont voulu donné une touche plus mature, mais cela n’est pas plus mature parce que que c’est moin « flashy » (dans ce cas-ci pas du tout). Mais bon c’est plus une question de goût personnel.

Nous avons aussi des effets 3D pour les animations d’avions et d’engins aériens un peu comme on en avait pour Initial D avec les voitures. Je dois dire que c’est bien pour un anime datant de 2003, mais sans plus. Je me souviens d’une scène en avion où on voyait Claus et Lavis de quand même assez près et où ils parlaient, mais on ne voyait aucune animation des personnages, ni aucun mouvement de lèvres, j’avais l’impression de regarder les petits bonhommes, qui allait dans les autos avec lesquels je jouais étant plus jeune.

La musique je dois dire qu’il n’a rien qui m’ai vraiment marqué, pourtant la musique fesait bien sa job (enfin je crois), il m’aura fallu donc attendre la fin du tout dernier épisode avant d’en entendre une que je pu enfin apprécier.

Pour ce qui est des personnages, je vais être franc, c’est l’une de ces séries où aucun personnages n’aura su venir me chercher, J’ai même du mal à me souvenir de leur nom.

Pour ce qui est de l’histoire, je dois dire avoir eu du mal par moment à la suivre, de plus je n’ai pas embarqué avant l’épisode 3 ou 4, mais embarqué est un peu vite dit, la façon dont j’ai perçu l’anime sur ce point était que parfois j’ai vraiment apprécier certain épisodes, alors que d’autres m’ont semblé plus pénibles. Peut-être n’étais-je pas dans le bon « mood » ou était-ce parce que j’étais dans une périodes où j’étais vraiment occupé?

J’ai tout de même su trouver mon compte vu que j’entendais de temps à autre parler de cette série et que je me posais des questions sur ce que s’était. Pour un anime dont j’ignorais tout que je me suis procuré, je ne peux pas dire le regretter, mais avoir vu l’anime avant je ne l’aurais sûrement pas acheté.

Le petit mot de Kaze

La série à eu droit à une suite en 2011, je ne l’ai pas encore vu, mais d’après ce que j’ai entendu elle serait inférieur à l’original.

Appréciation finale: Marde in Japan (0-1-2) – Mauvais (3-4) – Correct (5-6) – Très Bien (7-8) – Excellent (9) – Masterpiece! (10) /10

=> Correct!


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Casshan: Robot Hunter Casshern


Titre alternatif: Casshan, Casshern, Casshan: Robot Hunter, Casshern: Robot Hunter, キャシャーン
Type: OVA, 4 épisodes
Classe: 13+
Genre: Science-Fiction, action, aventure
Studio: Tatsunoko Productions
Année: 1993-1994
AnimeNewsNetworks, Anime-Planet, MyAnimeList

Cette fois-ci, je vais vous parler de Casshan, peut être connaissez-vous Casshern Sins tout comme moi, qui est un peu sa suite sous forme de nouvel adaptation. Casshan: Robot hunter, est un OVA qui se trouve lui même à être la suite de la série TV: Shinzou Ningen Casshern (Neo Human Casshan) qui fut difusé en 1973-1974, dont je n’ai pas encore moi-même pu voir. Je vous invite donc à venir découvrir avec moi le passé de Casshern avant que l’on en fasse l’amnésique qu’il est devenu dans la nouvelle série de 2008-2009.

Histoire

The Dark Ages
fut un ère où les humains ont été conquient par les robots. Black King Boss, l’empereur robot, qui dirigeait « Andro Corps » et était à la tête de cette armée de machines était l’être le plus intelligent de ce monde. Les humains qui furent prisoniers des robots furent réduient à l’esclavage et le craignait, il le nommèrent « Iron Evil ». Les humains perdèrent espoir et sombrèrent dans le désespoir durant cette âge obscur.

Cependant des rumeurs racontère qu’il y avait quelqu’un capable de tenir tête aux robots et qu’il pouvait les détruire à mains nus. Il se battait pour libèrer tout les humains, ce qui donnait espoir aux gens et le nommère même: « le sauveur, Casshan ».

Et voilà où commence notre histoire:
Trois ans après le début de la conquête d’Andro Corps…
Quelque part sur le continent Européen…

Critique et commentaires

La première chose que l’on remarque avec Casshern: Robot Hunter, quand on le compare à Casshern Sins, est que l’animation est plus vieille et différente. A vrai dire c’est celle de Casshern Sins qui est différente et qui à été remis au goût du jour. On le remarque tout spécialement dans le personnage de Luna. Je dois dire que j’aime quand même son ancien look. J’ai acheté le DVD et je dois dire que l’anime se fait quand même vieu, car on peut y appercevoir quelques petits défaut de pellicule, mais rien de bien majeur et trop fréquent au point de venir tout gâcher.

Je ne suis pas un spécialiste de la mode musical du japon, mais on y resents vraiment le feeling de la musique d’antant et je trouve que ça fitait bien.

Ce que j’ai aprécié de cette OVA de 4 épisodes, est le fait qu’on a un retour en arrière dans le passé de Casshern et qu’on y apprends de nouvelles information sur son histoire. Si on a fait de Casshern un amnésique ne se souvenant plus de son passé dans Casshern Sin, dans ce dernier il ne l’est pas. On en apprends plus sur qui il était avant de devenir Casshern, qui était son père et sa relation avec Luna. Peut-être que tout cela avait été mentionné dans Casshern Sins, mais franchement, je ne m’en souviens plus et ce n’est pas parce que je suis amnésique.

Si dans Casshern Sins il n’y a pratiquement pas d’humains, dans cette version-ci il en a encore plusieurs et ils sont esclaves de « Black King Boss », condamner aux travaux forcé. Le monde n’est pas aussi désolant que dans Casshern Sins ou règne la mort et que les robots ont été atteind par la « destruction ».

En passant, « Black King Boss » est apellé « Braiking Boss » dans Casshern Sins ». Probablement une erreur de traduction pour la version de l’OVA. Dans Robot Hunter, je trouve qu’il à l’allure d’un M.Bison de métal, soit un personnage de la série de jeux video de combat Street Figther.

Le petit mot de Kaze

Je n'avais jamais rempli cette section, mais entre temps, j'ai acheté la série TV de 1973 (toujours pas écouté).

Kaze vous devez écoutez

Bien évidament il va de soi que je vous conseille de regarder Casshern Sins si ce n’est pas déjà fait.

Appréciation finale: Marde in Japan (0-1-2) – Mauvais (3-4) – Correct (5-6) – Très Bien (7-8) – Excellent (9) – Masterpiece! (10) /10

=> Excellent!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rurouni Kenshin: Tsuiokuhen


Titre alternatif: Samurai X: Trust and Betrayal, Kenshin: Trust and Betrayal
Type: OVA, 4 épisodes
Clases: 17+
Genre: Action, Historique, Arts Martiaux, Romance
Studio: Studio Deen
Année: 1999
AnimeNewsNetworks, Anime-Planet, MyAnimeList

Histoire

Il sagit ici de l’histoire de Kenshin se déroulant avant la série TV, soit quand il était le Battousai. On y découvre l’origine de sa cicatrice en forme de croix.

Critique et commentaires

Avant de contraire Kenshin, j’ai souvent entendu plusieurs bons commentaires sur cet OVA et même si je l’ai écouté après plus de 10 ans, je peux vous dire qu’ils étaient justifié. J’ai acheté la version Blu-Ray qui n’était quand même pas donné, puis quand j’ai commencé le visionement j’ai vu que l’anime était toujours en format SD, mais la qualité de l’image vallait bien celle du HD. Sur ce point je n’ai aucunement été déçu.

Pour ce qui est des combats, j’ai bien aimé aussi, nous n’avions plus droit au prononcement de chaque noms de technique comme dans la série TV et nous avions droit à une vrai dance du couteau.

La musique était bien et mettait l’ambiance qu’il fallait. En regardant l’anime avec un Kenshin différent de ce que je connaissais, j’avais presque l’impression d’écouter une série différente n’ayant aucun lien avec la série TV.

J’ai vraiment aimé l’histoire que ce soit pour l’ambiance historique ou pour y découvrir le passé de Kenshin et l’histoire de Tomoe et je vous recommande aussi cette OVA, il ne dure que 4 épisodes cela ne prendra pas grand de votre temps.

Kaze vous devez écoutez

Bien sûr vous pouvez toujours écouter la série  TV, mais ce n’est pas nécessaire en soi, mais pourquoi ne pas jetez un oeil du côté de l’autre OVA à la place? C’est un peu le contraire, on passe d’agité à paisible.

Appréciation finale: Marde in Japan (0-1-2) – Mauvais (3-4) – Correct (5-6) – Très Bien (7-8) – Excellent (9) – Masterpiece! (10) /10

=> Excellent!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rurouni Kenshin: Le Film (Live-Action)


Titre alternatif: るろうに剣心
Type: 1 film Live-Action
Genre: Action, Historique, Art-Martiaux, Samurai
Studio: Studio Swan, Warner Bros. Pictures
Directeur: Keishi Ohtomo
Année: 2012
AnimeNewsNetwork, AsianWiki

Trailer
Spoiler

Voilà, encore une fois je vous sort un article sur Kenshin et cette fois-ci, il s’agit du film Live-Action que j’ai tant attendu. Au départ j’avais pensé regrouper tout ces articles de Kenshin en un seul, mais j’ai finalement opter pour ce format plus léger pour diverses raisons.

Histoire

Himura Kenshin, un jeune homme portant une cicatrice en forme de croix au visage, fut autrefois connu sous le nom de « Hitokiri Battosai » (l’assassin Battosai). Il se promène mainteant en tant que vagabond et prêtant sa lame renverser à ceux dans le besoin afin de se repentir des ses crimes passé après avoir juré de ne plus jamais tuer.

Critique et commentaires

Le film commence en plein combat avec Kenshin, lors de ses derniers moments en tant que l’assassin Battosai. On pourrait dire qu’il s’agit un peu de la suite de l’OVA Tsuioku-Hen (Trusts & Betrayal). L’histoire poursuit dans les débuts de la série TV animé de Kenshin.

-Le rôle de Kenshin est joué par Takeru Sato, ayant joué dans Kamen Rider et Bloody Monday.
-Le rôle de Kaoru est joué par Emi Takei, ayant joué dans la saison 2 de Liar Game.
-Le rôle de Kanryu est joué par Teruyuki Kagawa, ayant joué dans le deuxième film de Kaiji, en tant que Tonegawa.

Je dois dire que c’est un des films Live-Action que j’ai le plus attendu depuis que j’ai vu le trailer pour la première fois. L’attente en aura value le coût, car on a eu droit à un film remarquable, avec une bonne adaptation, du bon acting, de beaux combats et j’en passe. Je dois même dire avoir été surpris, d’ailleurs, je le considère déjà parmi les meilleurs films Live-Action japonais que j’ai pu voir, surtout qu’il s’agissait de l’adaption d’une histoire venant d’un manga.

Le film (L-A) est aussi une bonne alternative pour faire connaitre une bonne partie de la série anime TV, ainsi que ces personnages à ceux n’ayant pas pu la découvrir. C’est aussi un bon moyen si on ne veut pas s’attaquer à une série sous prétexte qu’elle est trop longue, il n’y a plus d’excuses ici. D’autant plus que si on compare le film (L-A) et la série TV, je dirais que le film (L-A) lui est supérieur pour ce qui est de la qualité/durée.

Le film (L-A), laisse même une porte ouverte pour une suite, ce qui est bien, surtout considérant que le meilleur arc de la série TV, soit celui de Kyoto, n’a pas été traité dans le film, car l’histoire n’a pas étiré jusque là.

 

Appréciation finale: Marde in Japan (0-1-2) – Mauvais (3-4) – Correct (5-6) – Très Bien (7-8) – Excellent (9) – Masterpiece! (10) /10

=> Excellent!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rurouni Kenshin: Seisou Hen


Titre alternatif: Samurai X: Reflection, Kenshin: Reflection
Type: OVA de 2 épisodes
Classe: 17+
Genre: Drame, Historique, Romance, Samurai, Shounen
Studio: Studio Deen
Année: 2001
AnimeNewsNetwork, Anime-Planet, MyAnimeList

Histoire

Contrairement à l’autre OVA qui se passait avant la série TV, celle-ci se déroulle longtemps après et est basé sur la mort de Kenshin. L’anime focus sur l’histoire de la relation entre Kaoru et Kenshin allant de leur première rencontre, jusqu’à leurs derniers moment ensemble que nous revivons à travers d’un rêve de Kaoru.

Critique et commentaires

Il y a bien quelques combats aussi comme dans l’autre OVA, mais l’anime ici focus vraiment sur la petite histoire de romance Kenshin/Kaoru. Comme quelques années ont passés, il est intéressant de voir comment les personnages ont grandi et vieilli et cette fois nous n’avons pas droit à un changement aussi horrible que celui de l’apparition de l’horrible moustache de Végéta dans Dragon Ball GT.

L’animation de la version Blu-Ray est magnifique et nous avons droit à du fullscreen comme nous avons l’habitude cette fois-ci. Nous n’avons pas vraiment besoin d’avoir vu la série TV pour pouvoir apprécié cet OVA, mais c’est toujours intéressant de faire les liens entre les deux et d’y voir les changements apporté.

Côté musique s’était bien, j’ai pas vraiment grand chose à rajouter là-dessus. Côté émotion c’est assez relaxe et vers la fin, j’ai presque failli faire couler une larme. Si je devrais décrire l’anime en un seul mot, je dirais: « paisible ».

Kaze vous devez écoutez

Ceci étant la dernière histoire de la série animé de Kenshin, si vous avez tout vu ce qu’il avait avant et que vous en voulez plus, bien vous pouvez toujours allez jeter un oeil sur le film Live-Action de Kenshin qui est sorti il n’a pas si long.

Appréciation finale: Marde in Japan (0-1-2) – Mauvais (3-4) – Correct (5-6) – Très Bien (7-8) – Excellent (9) – Masterpiece! (10) /10

=> Excellent!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Round-up saison été 2012 par Kaze

Bonjour à tous et à toutes! Ces temps-ci, l’équipe de NihonQc à plein de nouvelles idées et j’aimerais vous présenter notre toute dernière idée. Il sagit  d’une nouvelle chronique saisonière qui serait en quelque sorte un round-up de la saison qui vient de se terminer. Une idée lancé par Fireaxe.

Bref ce sera un peu des mini-reviews de ce qu’un membre de l’équipe NihonQC aura regardé durant la saison, mais en un seul article. On donnera nos commentaires sur chacune des séries que l’on aura vu. De plus les séries ayant commencé lors des saisons précédentes et continuant durant cette même saison, pourrons y être inclu. Bref l’idée est lancé et peut-être se dévelloppera t-elle au fil du temps qui sait?

Bon je commence avec la présentation de ce que j’ai vu durant la saison été, mais tout d’abord, j’aimerais préciser que je vais séparé mon article en 2 parties:

-La première: sera pour les animes ayant vraiment commencer durant la saison.
-La deuxième: sera pour les animes qui se sont poursuivi durant la saison.


Première partie (les starters):


-Kokoro Connect

Étrangement l’anime dure 17 épisodes, donc il finira au milieu de la saison automne.

Pour commencer l’anime est l’adaptation d’un Light Novel. Vous avez sûrement entendu parler de toute la controverse tournant autour de l’anime? Je ne m’atarderai pas sur ce point, mais comme j’aime vraiment l’anime, j’espère que cela ne viendra pas nuire à l’adaptation des futurs volet de Light Novel.

La première chose qu’il m’est venu à l’esprit quand j’ai découvert la série en me basant sur la visuel de l’anime est que cela me paraissait être un clone de K-ON, mais avec deux gars dans le groupe. Donc je m’attendais à de quoi du genre de K-ON, mais d’un cran en-dessous. A ce moment là, j’étais loin de me douter que j’étais vraiment dans le champ. Oui l’anime à une visuel semblable du à son look moe, mais ça s’arrête-là. Pas que ce soit une bonne ou une mauvaise chose, mais je tenais à le clarifier.

L’histoire tourne autour d’un groupe de 5 étudiants fessant parti du club de recherche culturel et dès le tout début du premier épisode quelques uns des membres de ce groupe se retrouvèrent dans le corps d’un des autres membres. A ce point je me suis dit : ça y est on aura droit à une version anime moe de body switch à la K-On, soit de quoi de très cliché, mais qui dans mon livre à moi est une très bonne chose.

Lors des premier épisodes, je me suis dit qu’on avait pas vraiment eu le temps d’apprendre à connaître les personnages. Mais rendu plus loin quand j’ai vu que le groupe expérimentera divers phénomènes autres que le « body switch » causé par un mystérieux personnage, je me suis dit qu’en fait c’était plus que l’on apprenait à connaître notre petit groupe à travers de l’évolution de l’anime.

Oui, car l’anime à une histoire beaucoup plus profonde qu’un simple K-ON. A travers les divers expérience que notre petit groupe vivra nous verrons des moment parfois drôle, mais cela réveillera de profonde blessure enfoui au plus profond d’eux, donc le drama sera également au rendez-vous.

-Binbougami ga!

Au début quand j’ai entendu Drenoss en parlé sur le forum et le comparer à Gintama, j’étais plus ou moins enthousiasme car j’ai jamais vraiment réussi à embarquer dans Gintama, mais je me suis dit : bah, qu’est-ce que je perds pour une série de seulement 13 épisodes à y jeter un œil?

D’abord un résumé rapide de l’histoire : Sakura notre personnage principal aurait apparament un niveau de chance beaucoup trop élevé. Elle aurait absorbé trop « d’énergie de la joie » et cela aurait créé un débalancement énergétique dans le monde. Suite à cela Momiji, la déesse de la pauvreté aurait été envoyé sur Terre dans le but de récupéré ce surplus « d’énergie du bonheur » dont Sakura déborde maintenant.

Bref vous voyez le genre! La force de l’anime n’est bien sûr pas son histoire, mais tout le lots de petit gags, de clichés et clin d’oeil au autres animes, puis le fan-service est également au rendez-vous. Quand j’ai commencé à écouter la série je n’ai pas pu m’empêcher de me laisser emporter par l’anime et la dualité hilanrante qu’entraînait les situations Sakura vs Momiji, ainsi que les autres personnages.

Bref rien de mieux après une dure journée de travail qu’un petit épisode de Binbougami ga! Notre cerveau étant déjà fatigué, nous n’avons pas à prendre la peine de le mettre à off de nous même, vu que tout ce que l’on veut est se reposer, rire un peu et oublié le train train quotidien parfois trop sérieux. Binbougami ga à été sans aucun doute l’anime de comédie par excellence pour la saison été 2012.

-Tari Tari

Si NihonQC se chercherait de donner les oscars pour le travail remarquable de certain studios d’anime, je crois que P.A. Works s’en mériterait un. Quand un anime est fait par ce studio, on peut s’attendre à au moins une chose, c’est d’avoir droit à une qualité de production remarquable et Tari Tari leur petit dernier (bébé de leur famille grandissante), ne fait pas exeption à la règle. Avec P.A. Works nous ayant pondu des animes aussi merveilleux que : True Tears, Canaan, Angel Beats, Hana-Saku Iroha et Another, je ne pouvais pas faire autrement que d’aller suivre leur tout dernier anime puisque ce sont tous des séries que j’ai adoré.

Bref tout comme pour Hana-Saku Iroha, nous avons droit ici à un autre « Slice of Life ». Mais un peu plus tournée sur la musique et passe-temps d’un petit groupe d’étudiants.

Sawa Okita: elle rêve de monter à cheval et d’en faire sa carrière.
Konatsu Miyamoto: elle veut réunir ses amis pour leur faire découvrir la magie du chant.
Wakana Sakai: elle souhaite terminer la chanson de sa défunte mère.
Tanaka Taichi: il se passionne pour le badminton.
Maeda Atsuhiro: il est le nouveau de la classe qui trippe sur un groupe de super héros.

Nous avons d’autres personnages tel que la sensei un peu sévère et le directeur au allure du Colenel Kentucky. Bref une série vraiment très relaxe à regarder et qui nous remet sur le piton.

La musique que ce soit l’intro/ending autant que les chants dans l’anime sont également un gros plus à mes yeux. J’en profite pour vous glisser l’article NihonQC FM 05 de Fireaxe.

Personnellement mon épisode favori de mémoire comme ça aura été l’épisode #08 dédié à Sawa Okita. Mon moment favori, du moins lui qui m’aura fait rire au larmes au point d’écouter plusieurs fois la scène en boucle aura été la scène du voleur dans l’épisode #10. Bref c’est le « Slice of Life » par exellence pour cette saison-ci.

-Sword Art Online

Un anime se déroulant dans un futur près dans un jeu video de réalité virtuel sur un mmorpg venant tout juste de faire parution pour la toute première fois. Dans mon livre à moi cela ne pouvait qu’être bon même si le scénario du jeu virtuel est du gros réchauffé. D’autant plus que l’histoire nous viens du même gars ayant écrit : Accel World qui est un Light Novel sur le même genre de concept.

Autre chose qui à capter mon attention fut qu’il s’agit d’une communauté de gamers jouant à ce jeu qui est tout nouveau et que tous se retrouvent subitement coincé dans cette réalité virtuel sans pouvoir en sortir à moin de finir le jeu ou de mourir et mourir dans ce jeu signifie mourir dans la réalité d’après les explication que les joueurs auraient reçu au tout début.

De plus pour la musique le groupe Kalifina est de la partie, ce qui est un autre gros plus à mes yeux. On à aussi droit à une animation sublime, puis une histoire vraiment pognante, du genre que tu finis un épisode et que tu voudrais déjà voir le suivant. Bref SOA est un incontournable pour cette année.

 
Deuxième partie (les prolongations):

 
-Accel World

Un autre adaptation venant d’un Light Novel dont j’ai d’ailleurs fait une review impression dans ses débuts . Encore une fois une fut écrite par Reki Kawahara (Sword art Online). Ce dernier à d’ailleurs fait la voix de Tin Writer dans l’anime de Accel World.

Franchement J’ai pas mal tout dit dans mon article précédant, donc je risque de me répéter, mais l’anime à su répondre à mes attentes, bien que cliché. Kuroyukihime viens pas mal faire l’anime à elle seul qui nous aura fait connaître Sachika Misawa, une nouvelle seiyuu dans son premier grand rôle principal. Aki Toyosaki une Seiyuu plus connu (Yui dans K-ON) avait prêté sa voie à Chiyuri Kurashima.

L’animation et la musique était bien ainsi que l’intro/ending (vous comprendrez que je ne m’attarderais pas là dessus encore). J’ai pas mal toujours aimé les séries tournant dans des mondes virtuels en lien avec les jeux video et je trouve qu’Accel World à bien réussi son coup, contrairement à Sword Art Online le monde virtuel est plus axé sur les combats d’espèces d’humanoides meccha, alors que SAO lui est vraiment un MMORPG où on peut y voir tout son petit monde.

Je sais que le personnage principal est un petit gros, mais vraiment s’arrêter que sur ce point pour ne pas regardez l’anime serait ridicule surtout pour ceux qui suivent SOA puisque l’histoire nous viens du même gars. L’anime ne s’arrête pas qu’au combat, il y a également de la romance à travers tout ça. Avec Sword Art Online, Accel World est l’une des rares séries d’anime que j’ai réussi à faire suivre à mon frère qui ne s’intéresse pas vraiment aux animes, donc ça doit être que c’est bon à quelque part, non?

J’avais prédit un 8/10 dans mon article précédant, puis je crois bien que c’est ce que l’anime mérite. L’anime se termine en laissant présager une suite (ou du moin en y laissant une ouverture pour une suite), mais ça n’est pas une surprise car je m’y en attendais déjà, c’est souvent ce qui arrive avec les adaptations de Light Novel. Bref jetez y au moin un œil!

-Kuroko no Basket

Une série de sport qui à commencé ce printemps 2012 et aussi évident que cela puisse paraître, il sagit d’un anime de basketball. L’anime est une adaptation du manga de Tadatoshi Fujimaki et à été fait par le studio répété Production I.G.

Je dois d’abord vous dire que je n’ai pas pu m’enpêcher de le comparer à Slam Dunk qui est peut-être assez vieux mais qui est toujours et encore aujourd’hui une référence en ce qui concerne les anime/manga de sports, d’autant plus qu’il sagit de basketball. D’ailleurs si ce ne serait pas du fait que j’ai vu l’anime et lu le manga de Slam Dunk, je n’aurais peut-être même jamais songé à suivre KnB. Malgré l’animation et la mode qui à un peu vieilli dans la version anime de Slam Dunk, les match était tellement exitant à regarder et les personnages awesome, le tout arrossé d’un peu de comédie, que l’on oubliais assez vite ce petit détail.

Bref en comparant KnB à Slam Dunk, je plaçais la barre haute, très haute. Je vais être franc avec vous tout de suite j’ai préféré Slam Dunk. Mais cela ne veut pas dire que KnB est mauvais pour autant. Si les match de Slam Dunk se déroule lentement tellement ils sont long parfois, ceux de KnB sont rapide, beaucoup plus anime et plus court, mais bon il faut aussi dire qu’il y à 20 ans qui sépare les deux séries.

L’autre point qui m’a un peu dérangé avec KnB est que les personnages ont tous un look bishi, on dirait presqu’il sagit d’un Yaoi, pis dans mon livre à moi Yaoi + sport de gars c’est pas vraiment une formule gagnante. Enfin peut-être que le mangaka voulait essayer d’attiré un publique féminin. Bref côté personnage Slam Dunk gagne haut la main encore une fois, bien que malgré ce détail KnB ai quand même quelque personnages avec du potentiel.

Donc si vous aimez les animes de sports vous pouvez l’écouter, mais si vous tenez absolument à regarder un anime de basketball avant de regarder KnB, allez donc voir Slam Dunk avant, si ce n’est pas déjà fait.

-Ginga e Kickoff

Il s’agit d’un adaptation d’un Light Novel sur le soccer. Je trouve étrange pour un LN de parler de sport, car il me semble que ce n’est pas le format idéal pour cela, mais enfin je vais me contenter de parler de la version animé, qui je dois dire m’as franchement surpris. Je m’attendais à un anime de sport sur le soccer et rien de plus. Je dois dire avoir été surpris…

Notre histoire commence avec un jeune garçon faisant partie d’un club de soccer dont l’équipe à été dissoute. Il tentera de la reconstituer après avoir fait la rencontre d’une jeune femme faisant parti d’un équipe de soccer professionnel. Pour un anime sur le sport, je trouve que l’histoire est franchement bien développé, sûrement dû au fait qu’il s’agit de l’adaptation d’un LN. L’anime m’a un peu rappeler les début de Major un anime sur le base-ball que j’ai commencé à écouter il y a pas si longtemps.

J’aime bien la musique entraînante, sur celle avec tout les oh!oh!oh!woh! Wouhou!oh!oh…qui me fait penser à la jungle africaine pour je ne sait trop quel raison. Les personnages sont vraiment attachants et ont tous leur petite histoire. J’aime particulièrement le trio des triplet. C’est trois là sont de vrai « p’tits criss » dans leur façon de jouer, ah!ah! Pour finir, Ginga e Kickoff est à mes yeux le meilleur anime de sport de l’année et même si l’année n’est pas encore fini j’ai pas de doute qu’il le restera.

-Space Brother

Étant plus jeune deux frères Nanba Mutta et Nanba Hibito rêvent de devenir astronaute et font la promesse de devenir ensemble. Plusieurs quelques années ont passé et nous sommes dans un futur rapproché. Les deux frères ont grandi, mais seulement le plus jeune des deux à tenu la promesse qu’il ce sont fait et est maintenant un astronaute. Le plus vieux des deux frères vient alors de perdre son emploie et tentera de devenir astronaute à son tour.

Au départ je pensais que l’anime ne durerait seulement qu’une saison ou deux, mais le nombre d’épisodes ne semble pas déterminé, au début je trouvais l’anime bien et voulais en finir, mais j’ai fini par vraiment apprécier le style ma foie assez unique de la série pour souhaiter qu’elle se poursuivre un peu plus longtemps. Les dessins sont du style sérieux, mais quand même assez coloré. Je dirais que l’anime est assez sérieux, mais avec une touche d’humour, particulière sans que l’anime soit une comédie pour autant.

L’anime fait penser à une sorte de shonen, du genre : « je dois devenir plus fort pour battre mon prochain adversaire ». Parfois je me dit même que c’est un peu une sorte de shonen-seinen; mais qui n’a rien à voir avec ce que l’on est habitué de voir. Si Naruto veut devenir Hokage, Nanba Mutta lui veut devenir astronaute et pour cela il devra passer toute sorte de tests. Cela peut paraître banal à première vue, mais c’est là que tout l’intérêt de l’anime repose.

Là où j’ai vraiment commencé à accrocher, c’est à partir du bout où une petite équipe est sélectionné et tenu isolé dans une espèce de capsule similaire à une fusée passant divers tests. On apprend à connaître et apprécier de nouveaux personnages. Croyez-moi si vous suivez cette série essayé au moins d’écouter les 20 premiers épisodes où se termine cette arc, si vous n’avez pas accroché d’ici là, c’est tout simplement que cette anime n’est pas pour vous. Je le considère comme le meilleur anime qui sort du moule auquel nous sommes habitué dans ce que j’ai pu voir depuis le début de l’année.

-Rock Lee no Seishun Full-Power Ninden

Je crois que quand que l’anime à été à annoncé, tout le monde à été surpris. Un anime de Naruto en version chibi focusé sur Rock Lee? Même moi qui pourtant aime Naruto pouvait sentir l’odeur nauséabonde se dégageant de cette anime qui ne pouvait qu’être que de l’humour ridicule sur la franchise. Au début je m’attendais à une petite série de 12 ou 24 épisodes, mais là rendu où on en est, j’ai l’impression qu’il veulent étiré ça jusqu’à ce que la série principal se termine. Donc au rythme ou vont les choses, on en aurait pour environ un bon 2 ans encore? Non! Ceci est le pire troll de toute l’histoire de Naruto, même les fillers se prennent mieux.

Ils présente la série (le narrateur) en s’addressant à ceux qui connaisse là série et aussi à ceux qui ne la connaisse pas. What? Cette série est-elle sensé attiré un nouveau public vers Naruto ou de la faire fuir? J’ai commencé à suivre la série car je voulais voir tout ce qui englobait Naruto et même si je m’attendais pas à de quoi d’extraordinaire, je m’était dis : pourquoi pas je l’écoute et ensuite passe à autre chose. Le problème est que bien que l’anime ai souvent des gags de mauvaises séries japonaise et défiant toute logique de la série d’origine, elle réussi à être juste assez bonne pour que je n’en décroche pas.

Si vous aimez Naruto vous pouvez toujours la suivre, mais prenez garde si vous êtes du genre à terminer vos animes par principe.

Si vous détesté Naruto vous pouvez toujours l’écouter ça va vous donner une bonne raison de basher sur l’anime pour une fois.

Mais si vous ne suivez pas Naruto je vous conseille de passer votre chemin et prétendre que vous n’avez rien vu.

« Modifié: 23 Novembre 2015, 19:19 par Kaze »

En ligne MidnighT-WolF

  • Animetalhead
  • Ōji - 王子 (25)
  • *
  • Messages: 5841
  • Sexe: Homme
  • Animetalhead
  • Réputation: +97
    • Anime-Planet
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #827 le: 23 Novembre 2015, 19:35 »
0
Yé pas en train de mourrir, il va être juste congelé :P .
"All we have to decide is what to do with the time that is given to us." -Gandalf

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 10342
  • No rest, for the best!
  • Réputation: +73
Re : Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #828 le: 23 Novembre 2015, 19:52 »
0
Yé pas en train de mourrir, il va être juste congelé :P .

Ouais mais la glace ça peut fondre!  :P

Puis comme j'étais incertain de pouvoir accéder au critique interne j'en ai profité pour posté ce qui ne l'avais jamais été.
Bref les articles dont je n'avais pas de copie sur mon ordi.

En ligne MidnighT-WolF

  • Animetalhead
  • Ōji - 王子 (25)
  • *
  • Messages: 5841
  • Sexe: Homme
  • Animetalhead
  • Réputation: +97
    • Anime-Planet
Re : Impressions et Reviews d'Animes
« Réponse #829 le: 23 Octobre 2016, 22:30 »
0
Mob Psycho 100 est un des titres qui ressortait souvent dans la dernière saison d'animes (Été 2016) alors j'ai décidé de me lancer dedans y'a quelques semaines de ça. Faute de temps je n'ai pas pu le finir avant ce soir (en marathonant les 5 derniers épisodes) mais c'était vraiment bien! On s'habitue assez vite aux dessins qui sont en fait la face dumb de Saitama et pire, (One Punch Man, oui je sais c'est le même auteur), 100% du temps. Par contre c'est flashy au boutte durant les scènes d'action, Bones se sont donnés à fond là-dessus. L'humour est également pas mal bon et Reigen est juste un des personnages les plus drôles que j'ai vus, ever, c'est un gros bullshiteux professionnel mais il le fait tellement bien :D .

"All we have to decide is what to do with the time that is given to us." -Gandalf