Auteur Sujet: Votre découverte Manga durant l’année 2016  (Lu 1657 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Drenoss

  • Ō - 王 (26)
  • *
  • Messages: 7479
  • Réputation: +87
Votre découverte Manga durant l’année 2016
« le: 27 Décembre 2016, 17:12 »
0
Le but du sujet est de savoir quel manga que vous avez découvert durant l’année 2016 vous a le plus accroché?  Ça n’a pas nécessairement besoin d’être un tout nouveau manga qui a commencé sa publication en 2016, au contraire ça peut -être un très vieux manga que vous avez découvert après des années de méconnaissance total.

L’année dernière, on avait déjà fait l’exercice alors j’ai cru que ce serait intéressant d’encore re participer cette année.  Même si je sais que la popularité des anime est beaucoup plus grande que celle des manga sur notre forum.

Alors voici ce que j’ai choisi comme plus grande révélation de cette année :




Shoujo Kishidan x Knight Tale (2016)
INUE Shinsuke
1 volume (en cours)

C’est une histoire qui met en vedette une fille qui souhaite devenir la plus grande chevalière au monde à travers le prisme d’un peseudo sport qui s’appelle Heavy Fight.  Pensez un peu à Keijo!!! Mais remplacer les batailles en maillot de bain par des filles qui enfilent des armures médiévales et s’attaquent avec des épées, des lances ou des haches pour marquer des points dans leur sport.

L’attrait du manga quant à moi c’est vraiment la qualité des fights qui sont bourrés de stratégies et de retournement.  C’est vraiment bien dessiné, particulièrement les armures que je trouve magnifiques et tout droit sorties de Dark Souls.  Chaque personnages ont d’ailleurs leur propre armure et leur propre façon de combattre.  Alors je suis toujours impatient de voir l’équipement qu’une nouvelle personnage introduit vas utiliser.

Sinon ben l’humour est au rendez-vous aussi.  La personnage principal est vraiment axé sur le code de la chevalerie, un peu trop même.  Et ça laisse place à tout plein de situations rocambolesque et farfelue à cause de ça.

Le manga à seulement qu’un volume de sorti au japon, mais ça a des bonnes de chances de venir rejoindre le public occidental quant à moi.  Le futur de ce titre me semble être assez prometteur.




Mon runner up ça serait :



Aoi Horus no Hitomi (2014)
INUDOU Chie
2 volumes (en cours)

Enfin, on a un manga qui représente l’Égypte ancienne dans toute sa splendeur.  Et en plus ici on est allée raconter l’histoire d’une pharaonne méconnue, mais qui a faite de grandes réalisations.  Je respecte le choix de l’auteur parce qu’il aurait pu facilement tomber dans les classiques plutôt comme de raconter l’histoire de Cléopâtre à la place.

En ce qui concerne le manga, les dessins magnifiques sont évidemment à souligner.  L’auteur à fait une bonne job au niveau de l’habillement je trouve et ce qui pouvait être à la mode à cette époque-là.

L’histoire dans les 2 premiers volumes semble davantage concentrée sur des intrigues politiques donc on n’a malheureusement pas encore autant eu de scène d’actions que je l’espérais.  Mais je suis sûr que ça s’en vient dans un futur proche.
Comme manga historique, je m’attends à ce qu’il rejoigne éventuellement les plus grands titres.

Je rappelle que le premier volume va sortir officiellement en français durant le mois d’avril.



Et finalement, l’année dernière mon choix ça avait été :

Dungeon Meshi
Et
Tenkuu Shinpan en runner up

Hors ligne WildDelta

  • sama - 様 (17)
  • ***
  • Messages: 916
  • Sexe: Homme
  • Dual Aurora Wave !
  • Réputation: +7
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #1 le: 31 Décembre 2016, 11:42 »
0
Ce sujet me tien à cœur particulièrement en cette fin d'année, parce que je lis pas mal plus de mangas que je regarde d'animes. Ceux qui ont déjà vu ma bibliothèque auront pas de la misère à me croire.

Bref, pour en venir au sujet cette année je n'es pas beaucoup lus de manga étant sortie cette année à part peut être Fire Brigand et Platinum End (édité en France cette année). J'ai même pas encore touché à My Hero Academy (aussi édité en France en 2016). Par contre, j'ai lus pas mal de classique et de mangas plus anciens, comme Wingman, Ashita no Joe, Parasite entre autre. C'est dans cette catégorie que s'inscrit ma meilleur lecture de 2016.

20th Century Boy
Un manga de Urasawa que j'ai vraiment adoré. Je l'ai lu tout juste après Billy Bat que j'aurais très bien pu le mettre à la place de 20th Century Boy. Ces deux mangas on un schéma scénaristique extrêmement similaire et très audacieux, mais je pense que 20th Century Boy plus authentique. 

L'histoire du manga prend racine dans un fait historique. La secte Aum Shinrikyō qui a commis plusieurs crime au Japon à la fin du 20th siècle. C'est vraiment dur de parler du manga sans spoil, mais il va avoir à cause de se fait plusieurs critique de la religion à grand échelle, en d'autre mot de la religion d'état et de la dictature. Donc, par la même occasion du régime qui était en place durant la Second guerre mondiale et des décision prisse durant la restauration de Meiji. Tout ça et fait d'une façon symbolique et dans une univers qui nous semble tellement réaliste qu'on se sent tellement impliquer dans l'histoire.

J'ai qu'une chose à vous dire lisez 20th Century Boy et intéresser vous à l'oeuvre de Urasawa. Il est le digne successeur de You Lie in April ma meilleur lecture de 2015. Sur ça Bonne Année 2017 !!!! et continuer à lire des mangas !    8)


Ps: Ma pire lecture de 2016 est probablement la fin de Air Gear, mais sans déconner qu'elle merde. La fin de se manga représente vraiment toute la déchéance des shonen à rallonge.

Hors ligne Kaze

  • Tennō - 天皇 (27)
  • *
  • Messages: 11317
  • Nothing is Random. Everything has meaning. WWG1WGA
  • Réputation: +73
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #2 le: 1 Janvier 2017, 00:53 »
0
Par découverte j'imagine que tu parle de manga que l'on a commencé à lire? Comme c'est pas trop clair je vais sortir ça comme ça me viens!

Durant l'année, je n'ai pas vraiment lu rien de nouveau d'autre que mes manga habituelle que je m'éforçais de tenir à jour et la parti # 7 de Jojo que je lisais par petit bout à mon travail et que j'ai d'ailleurs terminé durant ce temps des fêtes. J'ai également un peu lu quelques uns de mes manga de ma collection, mais rien de nouveau côté scan.

Par contre mes "découvertes" serait:

-Ad Astra
Le combat qui oppossa Rome et Cartage avec Scipion vs Hannibal, considéré comme étant deux stratèges de génie. ce qui rend le manga intéressant ici se sont les stratégie de combat et les dialogues épiques. Niveau dessins ça pourrait être mieux, on est pas au même niveau qu'un Vinland Saga, mais ça fait la job. Après avoir lu ce manga pas étonnant que j'ai été déçu par ce même personnage dans Drifters, car c'était loin d'être du même niveau.

-Emma
C'est pas vraiment une découverte de l'année, vu que j'avais lu quelques chapitres avant cela, mais là j'ai les livres et suis décidé à vraiment le commencé. C'est le manga précédant de Kaoru Mori qui nous a pondu l'excellant Bride Stories, donc on ne se trompe pas ici si on aime un on risque fortement d'aimer l'autre et c'est mon cas. C'est l'histoire d'une femme de chambre en Angleterre à l'époque Victorienne.

-Les Misérables
Un manga basé sur le célèbre roman de Victor Hugo où l'on retrouve Jean Val-Jean. J'ai (bon petit break pour dire qu'à ce moment exact à minuit et 25 je viens de recevoir un appel téléphone de WildDelta et de sa blonde. J'étais comme What?! Ils doivent être ben chaud  :D). Bon ben j'ai perdu le fil, anyway c'était écrit dans le ciel que j'allais aimé vu que j'aime ben cette histoire. Les dessins sont bien aussi je trouve. Ah oui, j'allais aussi dire que j'ai terminé le premier volume il a quelques minutes, ce fut mon dernier manga lu de l'année 2016.

-Arte
Et je garde ce qui s'annonce être le meilleur pour la fin. Ça se passe en Florence au début du XVI ième siecle durant la Renaissance, c'est l'histoire de Arte une jeune femme qui rêve de devenir artiste peintre. Elle souhaitera trouver quelqu'un pour lui enseingner le métier, mais on la refusera partout car elle est une femme et qu'à l'époque c'était mal vu. Un manga qui rappelle beaucoup Gisele Alain. C'est mon coup de coeur de l'année. Le manga dois être moin connu (voir pas du tout) du publique anglophone, car je ne le trouve nulpart sur MAL, donc je ne peut pas inscrire où je suis rendu.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bref, pour moi l'année 2016 aura été l'année des découvertes historique pour les manga. J'ai également commencé à lire ma grosse brique d'Albator, mais ce n'est pas vraiment une découverte, vu que je connaissais déjà la (les) séries TV. Puis j'ai commencé à lire le volume #2 de A Centaur's Life, le manga m'as vraiment fait sourire durant le boute ou les 2 grandes soeur et leur amies essayait d'expliquer à leurs soeurs/cousines la signification d'un baiser.  :D


« Modifié: 1 Janvier 2017, 00:55 par Kaze »

Hors ligne Choy

  • Resident fighting game player
  • Tennō - 天皇 (27)
  • *****
  • Messages: 8638
  • Sexe: Homme
  • Réputation: +84
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #3 le: 1 Janvier 2017, 02:41 »
0
Si un manga est pas sur MAL, tu peux créer sa propre fiche. J'ai déjà fait ça deux fois, ça a marché.

J'ai moi aussi ma liste de découvertes de 2016 qui devrait être beaucoup plus long que mon top anime 2016 (en même temps, c'est pas dur lol). Laissez-moi juste le temps de taper ça.
Conventions visitées : Otakuthon 1969, le E2 pis le Comiket 32

Hors ligne Drenoss

  • Ō - 王 (26)
  • *
  • Messages: 7479
  • Réputation: +87
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #4 le: 1 Janvier 2017, 12:05 »
0
20th Century Boy
Un manga de Urasawa que j'ai vraiment adoré. Je l'ai lu tout juste après Billy Bat que j'aurais très bien pu le mettre à la place de 20th Century Boy. Ces deux mangas on un schéma scénaristique extrêmement similaire et très audacieux, mais je pense que 20th Century Boy plus authentique. 

Je suis entièrement derrière toi pour ton analyse des deux œuvre de Kurosawa.  J’ai également trouvé que 20th Century était supérieure à Billy Bat.


Par découverte j'imagine que tu parle de manga que l'on a commencé à lire? Comme c'est pas trop clair je vais sortir ça comme ça me viens!

Oui c’est exactement comme tu pensais.  Des manga dont tu n’avais pas du tout fait la lecture avant 2016 et finalement tu les as lus en 2016.  Ça devient donc une « découverte ».

Content de voir que tes 4 choix sont des manga historiques!  C’est toujours bien d’élargir sa culture générale sur l’histoire à travers les manga.

Hors ligne Shadow8

  • Idea of evil
  • Shōgun 将軍 - (22)
  • ****
  • Messages: 2789
  • Sexe: Homme
  • Berserk et moi c'est pour la vie
  • Réputation: +33
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #5 le: 1 Janvier 2017, 12:53 »
0
Top lecture 2016 de shadow

J'aime mieux faire de faire cette manière,, mais bon ma découverte de l'année, c'est Karate Shôkôshi Kohinata Minoru.



Mon Avis:
Cela faisait longtemps que je voulais m'y mettre et voilà c'est et je ne suis pas déçu. Il me faisait de l'oeil vu que je voyais que les scan était souvent mise a jour Le dessin est vraiment bien fait surtout que les détails sont bien amenés pour que le combats soit lisible et qu'on ne se perd pas comme dans certains manga où c'est le bordel et la moindre combat  est un foutoir sans nom. On nous laisse croire qu'on tombe dans le vieux cliché du personnage très faible qui devient le plus fort, mais ce n'est pas le cas dans cet oeuvre. On assiste à des combats très réalistes avec une méthode de recherche très appliqué par l'auteur c'est très bien. Je ssuis rendu au volume 34 et je me régale. J'ai hâte de lire la suite et c'est bien dommage parce qu'on a pas trop de manga sur les art-martiaux licencié.
Je suis idea of evil!

Hors ligne Drenoss

  • Ō - 王 (26)
  • *
  • Messages: 7479
  • Réputation: +87
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #6 le: 1 Janvier 2017, 13:02 »
0
Karate Shôkôshi ça l’air badass pis c’est bien comme tu dis qu’on laisse de côté le cliché du personnage principal très faible qui devient subitement le plus fort.
Hay pis World Trigger c’est si notable que ça?  Comment ça?  Je ne connais tellement rien dessus, faut que tu m’éclaires un peu pourquoi ça l’est.  :P

Je tripe particulièrement ben gros sur les manga que t’as positionnés de #8 à #10.  Excellents choix!

Hors ligne Shadow8

  • Idea of evil
  • Shōgun 将軍 - (22)
  • ****
  • Messages: 2789
  • Sexe: Homme
  • Berserk et moi c'est pour la vie
  • Réputation: +33
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #7 le: 1 Janvier 2017, 13:40 »
0
Bien,  l'univers est assez bien fait et on sent que l'auteur peut amener son manga sur un autre niveau. Pis les combats sont bien réalisé et avec de la bonne stratégie. Pis, en parlant de personnages faible, le personnage principal est loin d'être fort et plutôt faible, mais il compense par son intelligence, son côtés stratégique et etc...
Je suis idea of evil!

Hors ligne Choy

  • Resident fighting game player
  • Tennō - 天皇 (27)
  • *****
  • Messages: 8638
  • Sexe: Homme
  • Réputation: +84
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #8 le: 2 Janvier 2017, 01:42 »
0
Bon ben, tous les liseux habituels de manga ont posté leur part. C'est à mon tour donc :



La légende de Mother Sarah (1990)
L'histoire aurait gagné à être développé davantage, mais sinon quel bon manga! On est plongé dans un univers post-apocalyptique où une mère badass as fuck recherchent ses enfants perdus dans une guerre qui déterminera s'il faut exploser ou non une bombe pour changer l'axe de rotation et ainsi, rendre la planète plus habitable. Haha wtf?? Oui je sais, je saute ben des détails, mais je veux pas m'éterniser là-dessus comme ça peut facilement être le cas. C'est bourré d'action avec un graphisme et un style d'écriture proche d'Akira. Ici, Sarah se confronte à des gens les plus tarés les uns que les autres. Le thrill est au rendez-vous. Good shit.

The Arms Peddler (2010)
Aw yeee, une waifu aux cheveux blancs sexy et mature avec des gros tiddies, qui est accompagné d'un garçon plus jeune. "Wait, on dirait Kurohime lol." C'était exactement sur ces bases-là que Drenoss m'avait recommendé ce manga. Bon choix. On est dans un setting western/dark fantasy qui me déplaît pas où Garami est marchande d'armes d'une guilde et sauve le petit Sona Yuki des bandits. En échange, il devient sa propriété à elle jusqu'à qu'il lui rembourse sa dette. Tous les deux traînent un origin story assez lourd dont l'histoire se base dessus. L'univers est intéressant bien qu'il y ait encore beaucoup de mystère autour, mais le plus intéressant reste la relation entre les deux persos principaux qui pour l'instant tourne autour de "maîtresse/apprenti". J'ai toujours eu un faible pour ce genre de lien entre un garçon et une femme plus âgée.

Me and the Devil Blues (2004)
Ça se passe aux États-Unis pendant les années 30, soit la période de la Grand Dépression. À cette époque, au lieu de rester fermier dans un p'tit champ pépère, Robert Johnson préfère devenir musicien de blues, musique dite "rebelle" back in the days. Le problème, c'est qu'il est à chier et ses camarades de bar le narguent souvent. C'est alors qu'il entend parler d'une légende urbain qui dit qu'à une route croisée devant une église, s'il joue de la musique à cette place-là, le diable va lui donner des madskillz. Tellement assoiffé de skills et de reconnaissance, il va finir par faire un pacte avec le diable. Bien sûr, ça vient avec un prix. Dans ce cas-ci, sans l'avoir su auparavant, il a perdu tout ce qui lui tenait cher, c-à-d sa femme et l'enfant qui allait naître. So là, il décide de hit the road et c'est là qu'il rencontre un certain voleur nommé Bonnie avec sa femme, Clyde.

Bon OK, je vous ai raconté le tome 1 basically lol. C'est fait par le mangaka de Prison School, c'est son deuxième manga en fait. Y'avait que 4 tomes de sorti avant de partir en hiatus. C'est assez facile de voir pourquoi ça pogne pas tant comme manga et c'est vraiment dommage. Les dessins sont plus rough que sur Prison School pour donner ce côté horreur/gritty, mais on voit quand même d'où viennent les faces "serious business" de ce dernier. On a un perso noir dans un manga et qui n'est actually pas un comic relief. Le setting pis tout ça, c'est actually juste très rafraîchissant comme manga.




Bride Stories (2011)
Pas besoin de présenter. J'avais lu quelques chapitres quand on en parlait à ses débuts sur le forum, mais c'est vraiment cette année que je me suis avancé dans le manga pis que j'ai découvert ses qualités. Basically je m'étais juste donné un coup de pied sur le derrière. Un beau graphisme, de bonnes histoires dans un setting inhabituel et des persos bien attachants.

Jusqu'à que la mort nous sépare / Until Death Do Us Part (2005)
Ici aussi, c'est pas vraiment un manga que j'ai commencé cette année, mais back in the days j'avais lu que deux tomes pis j'avais pas tant accroché. Je sais pus pourquoi, franchement c'était idiot de ma part, parce que c'est vraiment cette année que j'ai lu la série au complet pis que j'ai découvert comment ce manga torchait! Bien qu'étant plot-heavy, ça se lit très vite. Sur une couple d'aspects, ce manga me fait penser à Blade of the Immortal, mais dans un futur proche. Et n'importe quoi qui me fait rappeler ce chef-d'oeuvre part toujours gagnant. La chorégraphie, les persos, les chara-designs, le setting, le côté géopolitique, les tactiques, les différents armes, tout ça me fait capoter! Et ce manga me rappelle que pour donner des styles de combat distincts pour chaque perso, je préfère recourir à différents styles d'arme (ou de poings dans d'autres cas) plutôt que différents pouvoirs spéciaux. Peut-être le fait que je n'ai jamais été un gros fan de magie ou de surnaturel pis je préfère de quoi de plus tangible joue là-dedans.

La tour fantôme (2011)
En fait, j'ai gardé mes deux meilleures découvertes pour la fin, UDDUP et ce manga-ci. Pendant les années 50 au Japon, soit la période d'après-guerre, il paraît qu'un trésor se cache dans une tour d'horloge. Taichi, un NEET, va faire la connaissance de Tetsuo, un personnage énigmatique qui va mettre du piquant dans sa vie et qui s'intéresse drôlement à ce trésor, au point d'utiliser des méthodes assez mesquins pour y parvenir. Le hic, c'est que la tour est hantée, parce qu'il y a eu un meurtre sordide qui s'y était donné y'a deux ans : une vieille femme était retrouvée les mains attachés sur une aiguille d'horloge, les pieds sur une autre et le dos brisé en deux. Et il n'est pas le seul qui s'intéresse à la tour qui était le théâtre d'un crime commis dans des circonstances assez mystérieuses.

L'histoire est intéressante, évidemment ça devient plus complexe passé le premier tome. Le thrill est au rendez-vous, les dessins sont beaux et slick. Cependant, l'attrait majeur et qui rend le manga plus qu'une simple histoire à la Sherlock Holmes, ce sont Tetsuo, sa relation avec Taichi et les thèmes reliés à l'identité sexuelle. J'en dis pas plus, je vends pas la sauce. Si vous voulez en savoir plus, vous n'avez qu'à le lire. Mais--non!

So voilà, mes meilleures découvertes/lectures de 2016.



Et pour me rattraper pour l'édition précédente, voici mes deux découvertes de 2015 (que je me rappelle avoir commencé en 2015 au moins... ouf, mes souvenirs sont flous) :



Song of the Long March / La princesse vagabonde (2011)
Je me cherchais un manga avec une waifu qui fait du kungfu pis j'étais tombé sur ça, en croyant que c'était ça. Mais bon, passé la barrière des attentes, c'est un p'tit manga vraiment cool, beaucoup plus basé sur les tactiques de guerre et les mindgames que des duels de swordfight. Pis ça parle de l'Histoire de la Chine impériale en plus, so point boni (la dynastie Tang si j'me souviens bien, quand la Chine était devenue plus cosmopolitaine). Pis les dessins sont vraiment beaux.

Ruler of the Land (1995)
Un manhwa style wuxia avec une sauce à la City Hunter. Et vu que City Hunter est un de mes manga préférés, ben pas besoin de chercher plus loin pour le commencer. Un antihéro pervers et aussitôt lâche, aussitôt badass à la Ryo Saeba/Onizuka, une reverse trap à la Kaori, un humour slapstick comme il ne s'en fait plus, des waifus sexy et matures qui débarquent ici et là. Tout comme UDDUP, ce manhwa va juste trop jouer dans mes cordes sensibles pour que je le lâche. ;D

20 ans que cette série existe et qui continue encore, mais toujours aucune traduction officielle.
Conventions visitées : Otakuthon 1969, le E2 pis le Comiket 32

Hors ligne Samstrike

  • Shōgun 将軍 - (22)
  • *
  • Messages: 2974
  • Sexe: Homme
  • Réputation: +14
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #9 le: 3 Janvier 2017, 10:58 »
0
J'ai lu seulement un nouveau manga en 2016 mais je le trouves quand même très bien.

The Promised Nerverland



C'est une nouvelle série qui est sortie cette année dans le Shonen Jump et il y a 21 chapitres jusqu'à date. En gros on suit des jeunes dans un orphelinat qui semblent vivre quand même une bonne vie mais ils sont totalement interdit de sortir du site de l'orphelinat.  Après un certain âge il finisse enfin par pouvoir quitter quand quelqu'un vient les chercher. On suit plus particulièrement 3 personnages plus intelligents que la moyenne qui se rendre compte qu'il y a de quoi qui cloche avec cette orphelinat. Je veux pas trop rentrer dans les détails mais c'est une série psychologique où les jeunes essaie de découvrir plus sur leur situation et de former un plan pour s'échapper. C'est donc beaucoup plus axé sur les dialogues que sur l'action mais c'est très intéressant. Il y a déjà quelques plot twist assez surprenante depuis le début.

Ce que je trouves bien aussi c'est que c'est l'une des séries qui est fait par 2 mangaka. Il y en a un qui s'occupe du scénario et des dialogues et l'autre s'occupe des dessins donc chacun peux s'occuper de leur spécialité. Les personnages semblent dessiné de façon assez simpliste mais je trouves ça quand même très bien dessiné surtout certain panel où il y a beaucoup de détails.

Défintivement une très bonne découverte! J'ai lu par contre que les mangaka voulait virer la série plus de style aventure à un certain point alors j'ai hâte de voir si la transition va bien se faire. Je suis quand même confiant!
"Give a man a fish and you feed him for a day. Don't teach a man to fish, and you feed yourself. He's a grown man. Fishing's not that hard.'' - Ron Swanson

Hors ligne Drenoss

  • Ō - 王 (26)
  • *
  • Messages: 7479
  • Réputation: +87
Re : Votre découverte Manga durant l’année 2016
« Réponse #10 le: 3 Janvier 2017, 13:37 »
0
Bon ben, tous les liseux habituels de manga ont posté leur part. C'est à mon tour donc :

La légende de Mother Sarah (1990)

The Arms Peddler (2010)

Bride Stories (2011)

Jusqu'à que la mort nous sépare / Until Death Do Us Part (2005)

Mother Sarah
La bombe pour changer l’axe de rotation de la terre, ça l’air ridiculement over the top comme histoire.  ;D Quelque chose de probablement dans mes cordes.

Arms Peddler
C’est un peu dommage que ce soit considéré comme un side project pour ces auteurs-là.  Je suivais ça assidument dans ses débuts, mais éventuellement au volume 6, il y a eu un hiatus majeur de 3 ans qui m’a fait perdre de l’intérêt.
Ça vient juste de repartir depuis 1 an donc t’es chanceux de ne pas avoir à subir le hiatus.  Ce que je retiens le plus de ce manga ça reste la qualité du graphisme et particulièrement pour le design des personnages ou des objets qui excessivement stylish.

Bride Stories
Content que t'aies poursuivi ta lecture de Otyomegatari.  Étant donné qu’Amira la perso principale est mariée avec un garçon plus jeune qu’elle, je me suis dit que ce serait le genre de dynamique que t’aimerais au bout du compte.
D’ailleurs, je n’ai encore pas vu personne qui déteste ce manga.  Du monde qui l’aime moins? Oui  peut-être, mais le détester complètement, je n’ai pas vu personne se manifester encore… C’est vraiment une œuvre avec de l’appel universel dans le même style que Yotsuba.

Until Death Do Us Part
J’ai peut-être lu 60-70 % de ce manga et je trouve également qu’il est bien même si je ne partage peut-être pas autant ton ardeur.  C’est vrai ce que tu dis concernant les différents styles de combats et leur application, y’a quand même un large éventail.  Par contre, un truc qui me déplaisait un peu c’était comment la vision des lunettes du personnage principal était dépeinte dans le manga.  Je trouvais que le manga avait un peu trop de pannels qui étaient dédiés à ce qu’il voyait et comme la majeure partie du temps c’était composé de ligne virtuelle et d’objets simplistes ben ça faisait en sorte qu’on avait moins de place pour l’artwork normal qui est bien dessiné.  Mais je pense que ce problème-là est moins présent dans le manga plus on avance de toute manière.  Anyway, fallait que je le souligne.





J'ai lu seulement un nouveau manga en 2016 mais je le trouves quand même très bien.

The Promised Nerverland


J’ai ait vaguement entendu parler et ça pourrait être quelque chose à considérer.  Merci ben de l’avoir ramené à la lumière du jour.